User Login     
 + Create account ?
Show/Hide Column
Who is Online
32 user(s) are online (27 user(s) are browsing Forum)

Members: 0
Guests: 32

more...
ClaptonWeb.com on Facebook
Report message:*
 

Re: EC 2011...

Subject: Re: EC 2011...
by Morgane on 2011/5/30 3:58:15

Lendemain, mardi 24, deuxième journée claptonnienne.
Nous rejoignons ce cher GodAddict en fin de matinée avant de retrouver Vartan et sa famille, et passons la journée ensemble. Puis vint l’heure de se quitter pour partir vers le Royal Albert Hall en fin d’après-midi. Arrivés au Royal assez tôt, GA et moi prenons le temps d’acheter nos programmes et de faire une requête pour une affiche de la tournée de Clapton gratuite, que j’obtiendrai bien gentiment le lendemain en retournant au RAH.
Vient 19h30, nous arrivons finalement juste à temps pour la première partie d’Andy. Je ne reprendrais pas, toujours aussi sympathique, la même blague du tapis, un peu de promo pour son cd et il se bat un peu moins avec ses guitares. L’accueil est chaleureux et la salle semble plus remplie que la veille. Même cérémonial, la lumière se rallume, la scène de Clapton s’installe, puis se ré-éteind. Je suis installée dans les Stalls G non bien loin de la scène. Ainsi je peux voir Clapton arriver tout droit des coulisses.
Le voilà. Et là… Quel accueil !! Rien à voir avec la veille !! Et Clapton, en pleine forme. Ce concert était selon moi beaucoup plus fort musicalement, humainement et émotionnellement que le précédent. Clapton est bien là, et nous délivre des solos extraordinaires. Des frissons tout le long ; de chaudes larmes versées sur Old Love durant son somptueux solo tout en gradation ; une version de Hoochie Coochie Man à la rythmique différente dont je ne me lasse pas ; l’apparition de Going Down Slow et I Shot The Sheriff, très bonnes surprises qui me font assister à un concert totalement différent ; ça y est, Clapton nous parle, peu, mais ça suffit, en mentionnant ses futures shows avec Winwood, avant de commencer son set acoustique (durant lequel il a eu le même problème cité par Sno sur la Martin, ceci pour les deux shows… à moins que se soit un toc ??) avec Driftin’ ; Still Got The Blues est toujours appréciée ; encore un super son sur Badge ; Little Queen Of Spades, à mettre en avant car toujours aussi géniale, mais aussi parce que Clapton a joué tout un solo face au Choir ; puis, encore une fois toute l’Arena se précipite devant la scène sur Cocaine, c’est très drôle à voir ; Clapton est acclamé encore et toujours, quelle ambiance, standing ovation, tout le Royal est debout et le reste pour son retour et danse sur Crossroads, dont le solo est fabuleux. Et voilà. C’est fini. Et Clapton SALUE avec toute sa bande !!
Bref, un concert Génialissime, avec un Clapton comme on les aime, inspiré, souriant, enthousiaste, communicatif et en communion.
Thanks Mr Clapton !