User Login     
 + Create account ?
Show/Hide Column
Who is Online
45 user(s) are online (43 user(s) are browsing Forum)

Members: 0
Guests: 45

more...
ClaptonWeb.com on Facebook
   All Posts (Michel)


« 1 2 3 4 (5) 6 7 »


Re: EC in Japan
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Et voilà, c'est reparti pour une nouvelle tournée mondiale, avec le Japon en hors d'oeuvre et un concert avec Jeff Beck, en attendant l'Europe avec un line up différent, puis les States, avec Steve Winwood.
La set list proposée est des plus classiques, le début archi connu, il faut attendre Travelin’ Alone un blues rural de Lil Son Jackson (Melvin Jackson)
Toujours au rayon blues tour premiere,That’s Alright, Clapton l’a déjà interprété en électrique sur Jimmy Rogers Blues Blues Blues le tribute sorti sur Atlantic en 1999 que je conseille vivement.
Ce titre acoustique domine le mini set toujours joué en concert et constitue un des temps forts du concert, mais je préfère la version studio avec J.Rogers.
Everything's Gonna Be Alright est une chanson composée par Otis Spann que Clapton joue relativement souvent .
Et, peut être en souvenir de la tournée avec Beatle George, les nippons ont droit à Isn't it a pity (enfin juste le premier soir)
Sinon, les autres chansons sont bien connues des habitués. En résumé peu de surprises, mais c'est souvent le cas avec Clapton. Et le concert ?
Je trouve Clapton bien en voix et son jeu de guitare est toujours au top, les morceaux signalés plus haut sont excellents (fabuleux Isn't it a pity) et le groupe bien soudée, le piano de l'excellent Chris Staiton superbe.
Certes, moins d epunch que sur la tournée avec Derek Trucks, mais c'est toujours d'un haut niveau même si le final est prévisible et que les grands morceaux de Cream ont disparu.

Posted on: 2009/2/15 12:44
Transfer the post to other applications Transfer


Derek Trucks Band Already Free (2009)
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Enfin, le petit génie de la sile guitare, que tout le monde s'arrache, vient de sortir un nouveau CD, le successeur de Songlines.
Il en a fait du chemin Derek, toujours guitariste de l'Allman Brothers Band où il forme avec Warren Haynes la meilleure paire de guitaristes du moment, présent sur des tas d'albums, en vrac celui de Madame (Susan Tedeschi), Buddy Guy, Sonny Landreth, Elvin Bishop, Mc Coy Tiner, sans oublier les diverses rencontres comme la tournée avec Clapton ou le duo avec Johnny Winter au Crossroads Festival 2007.

Après une première écoute, la tonalité est clairement blues rock, sans les diverses directions de Songlines (hindous) qui nuisaient à la cohérence de l'ensemble.
Derek Trucks s'affirme comme le leader du groupe, sa guitare est au centre des morceaux et c'est mieux ainsi.
Mike Mattison place bien sa voix, en tout cas mieux qu'en live, et les autres membres assurent correctement même si je continue de penser que Derek sera obligé de se frotter à des instrumentistes d'un autre niveau pour franchir un nouveau palier.
Du blues rock donc, des morceaux déjà joués en concert et donc déjà connus.
Les douze morceaux de ce disque ont une cohérence, un style, la musique est plus resérrée, les phrases musicales précises, les solos et les interventions à la guitare acérés et pertinents, Derek est le patron, et c'est lui qui dirige le groupe, qui affirme sa position de leader.
Days Is Almost Gone est significatif, c'est la guitare qui construit le thème, la slide qui court tout le long du morceau, même si le chant est très présent, mais ce que entend c'est LA GUITARE.
Cette affirmation de son rôle de leader, de front man, donne à l'album une cohésion, renforcée par Susan sur Back Where I Strarted.
Excellent disque, le plus abouti, le plus fort de Derek en solo, la confirmation d'un immense talent d'un guitariste inventif et surdoué.

1. Down in the Flood
2. Something to Make You Happy
3. Maybe This Time
4. Sweet Inspiration
5. Don't Miss Me
6. Get What You Deserve
7. Our Love
8. Down Don't Bother Me
9. Days Is Almost Gone
10. Back Where I Started
11. I Know
12. Already Free

Posted on: 2009/1/17 21:41

Edited by snogod on 2009/1/17 23:58:36
Transfer the post to other applications Transfer


Re: Susan Tedeschi 1ère partie de Clapton ?
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
C'est ce qu'elle disait espérer dans une interview à Crossroads du moi dernier....
A suivre

Posted on: 2009/1/17 21:37
Transfer the post to other applications Transfer


Re: Le dernier Susan Tedeschi...
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Excellent son dernier CD, moins blues que les précédents.
Je garde un excellent souvenir de son concert au New Morning en 2006 ( et de son intervention au concert de Derek Trucks à La Scène Bastille), et je trouve un peu sévère les critiques de edblues sur ses précédents opus.

Posted on: 2008/11/22 16:39
Transfer the post to other applications Transfer


Re: EC sur le nouveau JJ Cale
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Quote:

flyaway a écrit:
manque d'inspiration je sais pas mais c'est une bonne nouvelle que ce nouveau disque de JJ CALE ! un artiste que j'admire et respecte de part sa longue carrière et sa vie " à côté " !troisième bonne nouvelle de la semaine après un neil young inédit le 1/12 le nouvel album ( déjà ??? ) de bruce springsteen " working on a dream " pour le 26 janvier!
escondido est un album que j'aime particulièrement ! désolé !!


+1
Un nouveau JJ CALE ne peut être qu'une excellente nouvelle et moi je trouve que The Road est excellent ! ! en tout cas meilleur que ce que Clapton a sortit sous son nom depuis un moment !

Posted on: 2008/11/22 16:34
Transfer the post to other applications Transfer


Re: Mayall...
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Un soir d'automne, retour au Bataclan, bonne augure on se gare sur le Boulevard Voltaire juste à l'angle de la rue Oberkampf.
Moyenne d'âge élevée, à l'entrée, un mec avec un costume en lamé or, dans le genre de celui do robot de Star Wars joue les Monsieur Loyal.
Configuration assise, nous sommes dans les dix premiers rangs.
Beverly « Guitar » Watkins en première partie a carrément mis le feu au Bataclan , avec sens du show incroyable, jeu de guitare à la Jimi dans le dos, pas de danse à la Chuck Berry, un batteur habillé qui joue de sa batterie en faisant le tour (tiens mais c'est notre robot du début), un blues du fin fond des marécages du Sud, à la fin du show, quand le groupe est allé boire un coup, ce fut une standing ovation méritée !!
Ensuite, on a entendu, ce que je considère comme l'un des meilleurs guitaristes de blues. Buddy Whittington, ouvre le show avec un morceau de In the Palace of the King, puis Stevie Rrave On de son album solo ( que je recommande à nouveau vivement)
Ensuite arrive le père Mayall avec son harmonica, son piano électrique, des morceaux de In the Palace bien sur, et puis les classiques, So Many Roads, Oh Pretty Woman, Burned Bridges et le grand moment l'intro de Hideaway, quand Buddy aligne à toute vitesse les riffs de Led Zeppelin, Whole Lotta Love, Communication Breakdown ETC...
On se deamnde comment, il peut jouer aussi vite, aussi bien, il a un son époustouflant, change de tempo très vite, maîtrise le son de sa guitare avec une incroyable maestrai, tout cela sans effets spéciaux, en plus il est cool, et parle à toute vitesse comme un bon texan qui se respecte.
L'originalité des Bluesbreakers tient déjà à la composition du groupe, Mayall est le seul anglais et Buddy dans son jeu de guitare intègre le blues des pionniers avec le blues rock mais celui du Texas, de SRV, de ZZ Top, il joue avec délicatesse des phrases superbes, il colle tout le monde au mur dans les improvisations, et il sait donner un touche moderne au son de sa guitare tout en respectant les fondamentaux.
Mayall a joué beaucoup d'harmonica, quelques morceaux à la guitare et beaucoup au piano électrique.
Si je compare, avec le concert de 2005, je dirais que Buddy a pris une grande importance dans le groupe, et que ses interventions sont somptueuses.
Et puis, comme Derek Trucks, comme Eric Clapton, comme Warren Haynes, il ne change pas d'instrument, se réaccorde tout seul entre les morceaux,et joue sans pédales d'effets.
Grande soirée un des meilleurs concerts de l'année toutes catégories confondues, et LE concert blues de 2008.

Posted on: 2008/11/1 14:38
Transfer the post to other applications Transfer


Re: R.A.H. 2009
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Un bout de temps que je n'étais pas venu par ici, en plus j'avais perdu mon mot de passe.
Pour le RAH moi j'ai acheté deux places pour le 19/05, via le site
http://www.ticketmaster.co.uk/uk_auct ... tm_link=tm_homeA_f11%3Chr

Et sans problème particulier (mis à part le prix des places)

Cela étant, pour tout fan de Clapton, le RAH c'est un peu le pèlerinage comme l'ABB au Beacon Theatre ou à l'époque le Grateful Dead à San Fransisco ! ! !

Ce frisson quand on pénètre dans la salle, quand la première note se épand, j'avais vraiment envie de retrouver ses sensations encore une fois (au moins) avant de mourir ! !!

Posted on: 2008/11/1 14:31
Transfer the post to other applications Transfer


Re: Derek is Derek
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Pour avoir vu Derek Trucks deux fois (à La Scène et au Trabendo + le concert du POPB), et connaissant son travail avec l'ABB, il me semble que ce mec est un immense guitariste, encore jeunen qui assimile pas mal d'influences mais qui a un jeu à la slide époustouflant.

J'ai trouvé le concert du Trabendo, supérieur à celui de 2006, Derek se lâchant un peu plus, recentrant son jeu sur du heavy blues.
Par contre,le chanteur est le point faible du groupe, déjà il est quasi inaudible, et en plus sa voix n'est pas adaptée à la musique du groupe,(ce qui n'enlève rien à ses qualités vocales).
Par exemple quand Susan Tedeschi (Mme Derek Trucks)a rejoint le groupe pour le rappel en 2006, tout de suite cela a pris une autre ampleur, une autre émotion.
Cette légère réserve émise, le DTB est une des meilleures choses (avec Gov't Mule) qui pouvait arriver à ce genre de musique et l'album Songlines est une merveille et vendu pas cher à la fin des shows !

Posted on: 2007/10/28 9:24
Transfer the post to other applications Transfer


Re: A propos du coffret Crossroads 1
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Moi aussi j'ai le coffret format 33t, c'est celui qui est sorti à l'origine, mais bon l'autre coffret est sympa aussi et ils e range plus facilement

Posted on: 2007/8/21 22:31
Transfer the post to other applications Transfer


Re: Site du Crossroads Festival
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Le fait de pousser les amplis à fond, n'a (me semble-t-il) rien à voir avec les retours de scène qui permet au musicien d'entendre les autres et de se situer par rapport à eux.
Le fait que les amplis soient poussés ou non à fond se règlent au mixage à la balance générale (c'est pourquoi les deux/trois premiers morceaux sont assez souvent mal mixés)

En plus dans une salle comme le POPB le son est mixé pour 13.000 personnes, ceux qui sont dans les premiers rangs fatalement en prennent plein les oreilles (je le sais j'ai beaucoup donné)
Moi j'étais dans la fosse au 10/12ème rang et c'était correct au niveau du son.
Enfin, la veille du POPB le Derek Trucks bans avait joué à La Scène Bastille avec un son parfait

Posted on: 2007/7/31 23:57
Transfer the post to other applications Transfer



 Top
« 1 2 3 4 (5) 6 7 »