User Login     
 + Create account ?
Show/Hide Column
Who is Online
29 user(s) are online (24 user(s) are browsing Forum)

Members: 0
Guests: 29

more...
ClaptonWeb.com on Facebook

Browsing this Thread:   1 Anonymous Users



« 1 2 (3)


Re: Mayall...
Régulier
Joined:
2006/5/1 18:06
Posts: 69
Offline
Un soir d'automne, retour au Bataclan, bonne augure on se gare sur le Boulevard Voltaire juste à l'angle de la rue Oberkampf.
Moyenne d'âge élevée, à l'entrée, un mec avec un costume en lamé or, dans le genre de celui do robot de Star Wars joue les Monsieur Loyal.
Configuration assise, nous sommes dans les dix premiers rangs.
Beverly « Guitar » Watkins en première partie a carrément mis le feu au Bataclan , avec sens du show incroyable, jeu de guitare à la Jimi dans le dos, pas de danse à la Chuck Berry, un batteur habillé qui joue de sa batterie en faisant le tour (tiens mais c'est notre robot du début), un blues du fin fond des marécages du Sud, à la fin du show, quand le groupe est allé boire un coup, ce fut une standing ovation méritée !!
Ensuite, on a entendu, ce que je considère comme l'un des meilleurs guitaristes de blues. Buddy Whittington, ouvre le show avec un morceau de In the Palace of the King, puis Stevie Rrave On de son album solo ( que je recommande à nouveau vivement)
Ensuite arrive le père Mayall avec son harmonica, son piano électrique, des morceaux de In the Palace bien sur, et puis les classiques, So Many Roads, Oh Pretty Woman, Burned Bridges et le grand moment l'intro de Hideaway, quand Buddy aligne à toute vitesse les riffs de Led Zeppelin, Whole Lotta Love, Communication Breakdown ETC...
On se deamnde comment, il peut jouer aussi vite, aussi bien, il a un son époustouflant, change de tempo très vite, maîtrise le son de sa guitare avec une incroyable maestrai, tout cela sans effets spéciaux, en plus il est cool, et parle à toute vitesse comme un bon texan qui se respecte.
L'originalité des Bluesbreakers tient déjà à la composition du groupe, Mayall est le seul anglais et Buddy dans son jeu de guitare intègre le blues des pionniers avec le blues rock mais celui du Texas, de SRV, de ZZ Top, il joue avec délicatesse des phrases superbes, il colle tout le monde au mur dans les improvisations, et il sait donner un touche moderne au son de sa guitare tout en respectant les fondamentaux.
Mayall a joué beaucoup d'harmonica, quelques morceaux à la guitare et beaucoup au piano électrique.
Si je compare, avec le concert de 2005, je dirais que Buddy a pris une grande importance dans le groupe, et que ses interventions sont somptueuses.
Et puis, comme Derek Trucks, comme Eric Clapton, comme Warren Haynes, il ne change pas d'instrument, se réaccorde tout seul entre les morceaux,et joue sans pédales d'effets.
Grande soirée un des meilleurs concerts de l'année toutes catégories confondues, et LE concert blues de 2008.

Posted on: 2008/11/1 14:38
Transfer the post to other applications Transfer
Re: Mayall...
Accro
Joined:
2006/3/28 17:38
Posts: 549
Offline
J'avais pu échanger quelques mots avec Buddy Whittington et il m'avait notamment dit que c'était sans doute sa dernière avec Mayall, et que c'est pour lui permettre de préparer sa carrière solo que John le mettait autant en avant sur la tournée (notamment, le faisant chanter "Help me through the day" et le laissant promouvoir son CD solo).
C'est aujourd'hui confirmé par le boss lui-même qui se sépare, non seulement de Buddy, mais en plus de tous les Blusebreakers (dont Joe Yuele le batteur qui est avec lui depuis 1985 - celui qui est resté avec Mayall le plus longtemps et qui doit figurer sur 17 CD ou DVD).
http://www.johnmayall.com/band.html
Pas de panique, Mayall ne prend pas sa retraite pour autant et annoncera bientôt un nouveau line-up.
Quant à Buddy, on le verra prochainement en concert en solo semble-t-il. A un moment je sais qu'il était question que son backing-band soit constitué par les anciens musiciens du Splinter Group, le groupe de Peter Green (ils s'étaient bien entendus lors des tournées anglaises Mayall / Green) j'ignore si c'est toujours d'actualité...

Posted on: 2008/12/11 10:00
Transfer the post to other applications Transfer
Re: Mayall...
Accro
Joined:
2006/3/28 9:30
Posts: 1161
Offline
Bon, c'est plutôt une bonne nouvelle !
Car à part Whittington (quoique...), ces Bluesbreakers-là ils étaient loin du compte comparés à ceux d'antan.
Et le Joe qu'il aille faire du Yuele autre part, parce que lui j'ai vraiment jamais pu l'encadrer... Un vrai métronome !

Posted on: 2008/12/11 18:46
Transfer the post to other applications Transfer
Re: Mayall...
Accro
Joined:
2006/3/28 17:38
Posts: 549
Offline
Effectivement, c'est une bonne nouvelle dans le sens où cette séparation s'effectue dans une démarche créative: Mayall a besoin de passer à autre chose - et objectivement, il est vrai qu'il a largement fait le tour de ce que ces Bluesbreakers-là pouvaient lui apporter!

Va-t-il maintenant recruter de jeunes talents inconnus, ou jouer à fond la carte de la nostalgie et faire appel à d'anciens Bluesbreakers (moi je serais pas contre un petit retour de gens comme Mick Taylor ou Aynsley Dunbar!!!)...

Posted on: 2008/12/12 13:19
Transfer the post to other applications Transfer
Re: Mayall...
Accro
Joined:
2006/3/28 9:30
Posts: 1161
Offline
Deux supputations de ma part :

- Mayall va-t-il nous refaire le coup de 69 à savoir le “Turning Point”?
Et là, je n'avais pas suivi ni adhéré, parce que se farcir Mayall en solo ça va cinq minutes mais pas six...
La seule et unique raison pour laquelle je craquais à chaque annonce de “concert” (c'est un bien grand mot !) dans le Melody Maker avant son aventure solo, était celle d'aller voir et entendre ceux qui l'entouraient et lui aussi d'ailleurs lorsqu'il pianotait avec ferveur sur son Hammond.
Après l'avoir vu deux fois seul jouer de sa gratte rikiki avec son bassiste et son batteur, j'ai abandonné...

- Va-t-il nous refaire le coup des pointures ?
A part Mick Taylor qui a sûrement besoin de bouffer, je ne vois pas qui pourrait s'acoquiner avec le vieux “tyran”... Aynsley Dunbar ? J'en serais ravi, considérant qu'il s'agit du meilleur batteur qu'il ait jamais eu avec lui (à part peut-être Jon Hiseman) mais je crois savoir qu'il est suffisamment occupé dans l'univers du jazz et des studios.
A la basse ? John McVie ? Super à condition qu'il décide d'arrêter de s'amuser avec les musiciens pop qui lui font gagner sa croûte...

- Va-t-il nous dénicher de nouveaux talents en couches-culotte ?
Possible mais tiendra-t-il le choc longtemps ?

Autant de questions auxquelles je ne peux répondre mais qui ont le mérite d'alimenter le forum en cette période de vaches maigres...

Posted on: 2008/12/12 19:43
Transfer the post to other applications Transfer
Re: Mayall...
Accro
Joined:
2006/3/28 17:38
Posts: 549
Offline
Enorme déception à l'annonce du nouveau line-up...

Rocky Athas à la guitare... J'ai entendu un CD de ce triste sire, labellisé "blues" bien sûr mais rempli de platitudes hard-rock... Et je connais un CD de Buddy Miles où il joue, vraiment pas terrible. C'est tout à fait le genre de guitar-hero sans style rescapé des 70's... Triste triste.

Eh bien John, ce sera sans moi le prochain coup!

Posted on: 2009/1/10 12:23
Transfer the post to other applications Transfer

« 1 2 (3)