User Login     
 + Create account ?
Show/Hide Column
Who is Online
15 user(s) are online (7 user(s) are browsing Forum)

Members: 0
Guests: 15

more...
ClaptonWeb.com on Facebook

Browsing this Thread:   1 Anonymous Users



(1) 2 3 4 »


R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
Bien, voila donc mon compte-rendu de ce premier concert au RAH pour 2009...

Avant de commencer, j'avoue que ce concert restera longtemps dans ma mémoire car j'y ai assisté dans un état émotionnel assez particulier pour des raisons personnelles ce qui a totalement modifier mon habituelle perception des chansons d'Eric... Donc si par moment vous trouvez ça space, c'est normal...

Tout à commencé la veille par un petit passage au Hall histoire de voir si l'évènement à venir faisait l'objet de quelque chose de particulier... Mais mis à part une affiche parmi d'autres, rien n'annonçait spécifiquement les concerts du Maître à venir... Quelques photos, et direction le Hard Rock Café histoire de se mettre dès la veille dans une ambiance claptonienne.... Et comme l'an dernier lors du Hard Rock Calling, on s'est paumés, on a mis un temps fou à trouver... Et là, une méga file d'attente, sous le déluge... mais nos efforts furent récompensés et nous pûmes donc diner dans ce lieu qui vit le jour parce qu'il y a bien longtemps, un guitariste anglais que nous apprécions tous décida de céder une Fender Lead contre une place reservée...

Le lendemain, après une petite journée londonienne classique et une agression en bonne et due forme par quelques écureuils de Hyde Park direction le Hall...

Vingt minutes d'avance avant l'ouverture des portes, le temps de saluer qq membres du forum allemand... ET le moment attendu arrive... Une annonce dans tout le RAH... Les portes peuvent être ouvertes... Cette fois-ci c'est parti !!!

Première bonne surprise, pas de contrôle des sacs... Le reflex et le téléobjectif rentrent donc sans problème...

Direction l'Arena... Nos places au vingtième rang sont correctes... Pour l'instant c'est tout bon... Je sors le matos histoire de procéder à quelques réglages et la, premier accroc... Un mec de l'organisation vient me voir et me dit que mon matériel est trop pro... Je lui dis que je le range (quel menteur je suis...) et lui me dit OK (mais en vrai c'est un gros malin, je m'en apercevrai plus tard...)... Pas de balance faite donc, ça c'est pas cool...

QUelques minutes à attendre en regardant les roadies mettre en place le matos et les lumières s'éteignent... On y est, place à Doyle et à ses Arc Angels...

Vous savez tous que j'adore Doyle, mais là, je dois avouer que j'ai trouvé cela très très moyen... Doyle n'est pas le leader du groupe, les compos ne sont pas extraordinaires, comme la voix de l'autre chanteur guitariste... Et comme Doyle semble avoir de gros problèmes de son, on finit cette première partie avec une impression de grand gachis en regard du talent du mec...

Le ballet des roadies reprend alors, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le père Lee ne ménage pas sa peine... Il court dans tous les sens, dépliant le tapis, plaçant le micro, faisant les dernières retouches d'accordage... Vingt minutes frénétiques pour lui avant que les lumières ne s'éteignent et que les cris retentissent...

Voila, ça y est, il est là.... En tête de a troupe, il s'avance, habillé à l'identique de notre dernière rencontre au Hard Rock Festival, mais surtout tout sourire...

Les premières mesures de Going down Slow arrivent... Choix surprenant pour débuter un concert, mais sept minutes d'une excellente entrée en matière, notre Webmaster en conviendra sans doute... On le sent encore un peut sur la défensive (mais la guitare est déjà fantastique)... La pression du premier soir à Londres sans doute...

Anything for your Love suit... Une des surprises donc de ce Tour 2009... C'est bien, très bien même... Eric se détend déjà un peu...

On enchaîne avec Key to the Highway... Version électrique, pas forcément la plus entendue ces dernières années, mais ça le fait... Oui ça le fait et le père Eric est maintenant en confiance et cela s'entend... Ce sera un grand soir, maintenant cela est sûr...

Arrive alors Old Love et pour moi, ce fut le choc de la soirée... Quel solo!!!! Quel partie vocale... Cette chanson m'a hier soir retourné les tripes... J'en connaissais comme tout le monde le sens, mais elle a résonné en moi comme jamais et j'avoue avoir versé une larme ou deux... Le concert aurait pu s'arrêter là... Le bonhomme venait de me secouer comme jamais au cours de tous les concerts qu'il a donnés et auxquels j'ai assisté...

Enfin, pour finir cette première partie "électrique", un petit I shot the Sheriff... Cette chanson depuis toujours est un mystère pour moi... Je n'aime pas la version originale de Marley, je n'aime pas la reprise studio d'Eric, mais je la trouve toujours hallucinante en live... Et hier n'a pas dérogé à la règle, avec en plus, surtout au niveau des choeurs, une ambiance un peu plus reggae que d'habitude... C'est aussi à ce moment là qu'une hotesse vient me voir et me demande de ranger mon appareil... Dernier avertissement, j'obéis... Avec une petite idée derrière la tête quand même...

Les chaises de ces Messieurs Dames sont avancées... La partie acoustique peut commencer... Eric se permet alors un petit échange taquin avec le public en ne saluant que ses fans féminines... And the guys Eric? entend-on alors venir des gradins...

Layla !!!! Pas vraiment une surprise depuis quelques jours, mais bon, quand même... Le plaisir est là, on a l'impression d'être au unplugged, et là, la surprise... Le solo commence mais les doigts d'Eric ne s'activent pas plus que cela... C'est Andy qui prend le solo !!! Et qui le prend bien... Je pense alors à mon ami Sylvain qui aurait sans doute eu la mâchoire pendante... J'espère qu'il en a bien profiter à l'autre bout du téléphone...

Lay down Sally arrive... En acoustique... Et c'est vraiment une excellente surprise car cette version est réellement excellente...

On enchaîne avec Not Dark Yet, la vraie interrogation pour moi avant le Concert... Je ne suis pas fan de Dylan (dont quelques toiles sont exposées en ce moment chez Harrod's), surtout sur un plan vocal, mais avec la voix d'Eric, c'est vraiment une excellente surprise... Un excellent choix, il n'y a rien à dire...

Anytime for You... Le seul mauvais choix de la soirée selon moi... C'est propre, sans doute un peu trop...

Somewhere over the Rainbow... deuxième énorme claque de la soirée pour mon compte personnel... Le choix de la placer là m'avait surpris quand j'avais pris connaissance de la setlist car comme tout le monde, j'avais trouvé lors du Reptile Tour que cette chanson était une fantastique façon de clore une fantastique soirée... Mais là, entre la superbe version proposée et l'état d'esprit qui était le mien, ça a fait mouche... Et si on allait au delà de l'arc en ciel voir si les cieux sont bleus?

Les chaises disent au revoir... La Strat fait son retour... On rebranche tout pour la troisième partie...

ET ça redémarre avec Badge... Comme d'hab c'est bon, très bon... et le public joue le jeu en attendant le pont... Eric est heureux, il sourit... Il est chez lui, à l'aise, et ça s'entend... depuis le début il n'a fait que monter en puissance et ses soli sont tous plus dingues les uns que les autres...

Little Queen of Spades.... Une version complètement ébourriffante... Sans doute guitaristiquement le top de la soirée... Et comme tous les soli des autres musiciens furent à la hauteur (mention spéciales aux deux claviers hier), ce morceau restera sans doute comme le point culminant de la soirée...

Before You Accuse Me... Le Band est chaud, la musique est bonne comme dirait JJG, le public bouillant comme une baraque à frites... Le Hall va pas tarder à brûler...

Wonderful Tonight arrive... Histoire de faire retomber la pression avant le grand final sans doute... Trop entendue, un peu trop systématique pour moi, mais hier c'était ok... J'ai pas toute ma tête, ou en tout cas pas celle de d'habitude, et je me fais prendre au jeu...

Et là, l'incendie... Le Feu au RAH !!!! Cocaine !!!! Une version qui déchire tout, ils sont tous complètement hallucinant sur scène, avec une mention particulière pour Andy qui nous gratifie d'un formidable solo à la wah wah !!!! On nous l'aurait changé?

La chanson se termine, le groupe fait semblant de partir (après toutes ces années, on nous la fait plus), les lumières s'éteignent quelques instant pour se rallumer pour le final... Nous, on connait la musique qui se joue au Hall à ce moment là, on se lève et on file se coller au plus près de la scène... Là, bonne surprise, on n'est pas si nombreux que ça à la connaitre la musique ce qui fait qu'on est vraiment très près... Da&ns la cohue, je ressors le matos... Tu vas voir si je vais pas en faire des photos...

Première surprise, le groupe revient seul... Pas de Doyle pour le rappel... Bizarre... Et là, un petit Crossroads des familles avec soli de guitare du Maître et de Tim aux claviers... Enorme, comme le reste de la soirée...

La musique s'arrête, on plaisante sur scène, Clapton est hilare, heureux d'être là... Il balance tout une série de Thank You au public avant de s'éclipser...

Voila, c'est fini... Deux nouvelles heures totalement magiques viennent de s'écouler... Qu'est ce que c'est bon la musique quand c'est joué comme ça...

On se colle à la scène... Certains apprennent alors à leur dépends qu'il faut pas emmerder le père Lee quand il travaille... Lee balance des médiators... J'en récupère deux (un prendra la direction de Toulouse avec un programme du Tour dans quelques jours... de rien, my pleasure, et tu fais tellement pour nous (et pour moi) que ce n'est vraiment pas grand chose)... Et il est temps de quitter les lieux...

Petit tour à la sortie des artistes... Mais rien d'autre à se mettre sous la dent qu'un echoriste et Gerhard Berger... On ne s'éternise pas... Le métro londonien est en travaux... Certaines stations sont fermées... et le Maître est parti depuis longtemps....

Posted on: 2009/5/18 0:09

Edited by Lestat on 2009/5/18 2:20:11
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
L'analyse...

Il y a quelques jours, à la lecture de la setlist, j'étais un peu dubitatif... Pas de grosse prise de risque selon moi... Le show classique du début des années 2000... C'est bien, mais il peut faire tellement mieux...

Mais voila, c'était sans compter sur la magie de ce bon vieux Eric...

Il avait été formidable l'année dernière à HP, mais là, c'était encore un ton au dessus... Les soli proposés ont été époustouflants du premier au dernier...

Le meilleur hier fut également la part laissée par Eric aux autres Membres du Band (exception faite de la section rythmique qui a superbement fait le boulot mais n'a pas eu réellement l'occasion de se lâcher)... Etre un tel monstre mais avoir l'intelligence de savoir s'effacer au profit de ceux qui vous entoure pour leur permettre d'exprimer eux aussi leur talent, c'est du génie !

Si Eric a été hallucinant hier, Chris, Tim et surtout Andy (alors lui hier il m'a scotché) ont été à la hauteur de l'évènement qui n'en a été que plus jouissif...

Je suis triste pour vous nono et Sno... Nous avions partager un superbe moment ensemble l'an dernier mais là, j'aurais vraiment aimé que vous soyez là car ce fut encore un cran au dessus...

Le seul bémol, très léger, que j'émettrai tient à l'acoustique... Si pour les instruments il n'y a rien à redire, les voix ont un peu bavé à une ou deux occasions...

Mais au final, quel pied !!!!

Posted on: 2009/5/18 0:21
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
et une petite photo pour la route...

Attach file:



jpg  EC_RAH_090516.jpg (51.21 KB)
22_4a108ea8e38c1.jpg 265X397 px

Posted on: 2009/5/18 0:24
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
et Doyle...

Attach file:



jpg  doyle.jpg (46.43 KB)
22_4a10a948bd79c.jpg 227X340 px

Posted on: 2009/5/18 2:18
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
et une pour Sylvain...

Attach file:



jpg  andy.jpg (44.09 KB)
22_4a10ab093391b.jpg 227X340 px

Posted on: 2009/5/18 2:25
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Newbie
Joined:
2008/6/30 23:04
Posts: 18
Offline
pfffft pffft ppppfffft.
Ce que Lestat ne vous a pas dit c'est qu'il avait emmené Mini_me dans son porte-bébé.
Excellente soirée pour moi, moi celle qui ne suis pas fan absolue mais qui n'a pas été en reste.
Bon, à la lecture de la set list, j'ai de suite répondu à Lestat... Rowww super ! Je ne connais pas un 1/3 des chansons ; en fait j'ai menti, c'était bien plus. Bizarrement il n'a même pas eu pitié de moi en me disant "Pô grave, yeaaaah babe, je t'envoie des copies de sauvegarde pour que tu te fasses une idée"... M'enfin...
Bon, on s'installe, et je peux enfin voit cette salle mythique de son parterre... Eh oui la 1ère fois, on l'avait joué en hauteur... Âmes sensibles s'abstenir, c'est assez flippant ; moi manque de pot j'ai le vertige, vous pouvez imaginer la soirée que j'avais dû passer...
Bon, avant l'entracte, je vais tenter un tour pour photographier l'installation, et tout à coup j'ai une illumination de Noël... Et si j'allais demander à Lee de me faire signer mon billet ? Bon, je me ravise, car mon voisin a la même idée que moi, mais sans entendre ce qui est dit, je comprends au regard du pépère que ce ne serait pas bien venu de l'ennuyer pendant qu'il déplie la carpette de Clapton... Il est même limite flippant (pour moi ce mec c'est le prix citron du concert)
Le concert commence (je vous passe la 1ère partie, même moi qui n'y connais rien n'a pas aimé... mais par contre Doyle, il envoie), on est bien placé, je vois bien, je dégaine mon appareil photo et moi je ne me fais pas engueuler *lol*, et je me dis à viiii celle-là je l'ai déjà entendue cette chanson, je ne suis pas si Blonde que ça...
Bon, je ne vous cache pas que j'ai sorti ma bêtise à l'entrée d'Andy qui s'est vraiment laissé poussé le front en me penchant près de Lestat pour lui demander pourquoi le percussionniste de l'Unppluged s'est mis à jouer de la guitare... (OK, je sors... ->) Andy, Andy, Andy, quel plaisir de te revoir sur scène aux côtés d'Eric, les regards échangés entre les 2 guitaristes en disait long. Mais, Andy, tu t'es mis une pression d'enfer pour rien. Eh oui, ce que ne vosu a pas dit Lestat, c'est qu'Andy a oublié une chanson... Le voilà qu'il change de guitare avant Key to the Higway ; rooow mince alors quand il entend les 1ères notes, il se ravise, (trop pressé de faire Old Love ?) la Gibson file sur son pied et la Fender reprend du service, et on voit à son expression si il ne sait pas trop si il va réussir à rattraper le coup (ouf mon chéri c'était très bien, certains n'ont même pas vu...) Idem sur une autre chanson (tiens j'ai pas noté laquelle) il tente un truc bizarre, il ne le sent pas et il attend bien un tour de manège avant de se relancer en mieux placé...
Mais comme beaucoup j'ai été scotchée par sa presta sur la wah... Tous les gens qui se sont fiche de sa tronche par le passé ont dû avaler leur chapeau.
Un autre a retrouvé grâce à mes yeux, c'est le père Chris qui arborait un magnifique TS vert phosphorescent, plus beau que son TS à rayures de Hyde Park (on aurait dit les fringues d'un pépé qu'on venait chercher pour le bingo...), qui s'est bien amusé à plusieurs reprises notamment en conversant avec l'orgue, de dialogues de dingue, ça chantait, ça se chamaillait c'était beau.
Mais que dire de la prestation de Dieu ? Ben vi très en forme avec cette première : un début de conversation avec le public... Viiii les Ladies étaient dans la place et se sont bien fait entendre. Bon, comme c'est tout de même pas son truc, il a vite fait enchaîné avec Layla (hop, comme ça c'est fait, on ne va pas l'emm*** avec cette chanson)
Mais tout au long de sa prestation, des petits sourires avec son crew, il réel plaisir à jouer... Et surtout, 2/3 lâcher prise la gratte dans les mains. Il n'avait plus d'instrument, il n'y avait pas de calcul, Eric était devenu la musique, et si les autres ne suivaient pas, ben tant pis, il faisait son truc. Étrange moment quand même quand on sent qu'il n'est plus trop dans les clous et qu'on est en train de vivre un moment de malade.
Mince Wonderful tonight, on sait que le concert est bientôt terminé. Je prends mon sac sur mes genoux et mon manteau en prévision de la petite course dans l'arena et attends patiemment le moment où ça va se faire.
C'est donc là où pratiquement collée à la scène (bon entre il y a les gens et les chaises vides) au milieu des fans qui dansent que je considère la chance indécente que j'ai pu avoir ce soir.. Mince il est là à 3 rangs devant moi, si je veux faire ma folle je pousse les gens et saute sur scène. C'est un instant magique, magnifié par le sobre salut où Eric "embrasse" son équipe et en saluant un réel et sincère sourire aux lèvres il se penche en mimant un thankyouthankyouthankyou à l'adresse de la salle.
Et pis voilà les lumières se rallument non mais fait pas déconner j'ai fait un rappel quand même, les tech démontent, Lee, quel cabot lance des mediators. Une vraie semeuse, et un peu Pavlovienne en +... On l'appelle pour lui demander un truc et soit il aboie (mais j'ai du boulot moâââ môôssieur ! pfffft) soit il te jette en pleine tronche des mediators. C'est tout ce qu'on aura de lui de toute manière.
M'en fiche, la soirée a été très bonne et c'est pas un petit roquet même tech de Clapton ne va pas me la pourir.
J'ai dit !

Attach file:



jpg  DSCF8156_mini.JPG (74.80 KB)
288_4a10ae6f327b0.jpg 640X480 px

jpg  DSCF8214_mini.JPG (74.75 KB)
288_4a10ae97949c6.jpg 640X480 px

jpg  DSCF8309_mini.JPG (60.95 KB)
288_4a10aeaab3072.jpg 640X480 px

Posted on: 2009/5/18 2:41
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Modérateur
Joined:
2006/3/29 15:48
From Levallois Perret
Posts: 1013
Offline
Un bien beau retour sur la soirée...
et de bien jolies photos... je suis battu... je suis jaloux...

Posted on: 2009/5/18 3:00
_________________
If you lose your money, great God, don't lose your mind... And if you lose your woman, please don't fool with mine...
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Accro
Joined:
2006/4/8 11:54
From Pertuis Vaucluse
Posts: 978
Offline
Chapeau ! Sincèrement rien à dire, très très beaux compte-rendus. Et aussi de superbes photos. J'espère que les autres envoyés spéciaux en partance prochainement fasse aussi bien.

Posted on: 2009/5/18 9:51
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Accro
Joined:
2006/3/28 9:30
Posts: 1161
Offline
Hors sujet...

Vous allez rire ou vous moquer (c'est selon), sauf peut-être une Newbie..., mais malgré toute cette effervescence ECienne au demeurant fort justifiée, ce qui me botte actuellement c'est le dernier hit (je n'ai pas retenu le titre), entendu sur les ondes courtes de mon poste de radio à galène, d'un certain...

Lenny Kravitz.

Et en plus il y a même un (court) solo de sax !!!

Posted on: 2009/5/18 11:47
Transfer the post to other applications Transfer
Re: R.A.H. 2009 - Night One
Accro
Joined:
2006/5/6 9:37
Posts: 1031
Offline
thanks lestat et newbie ! merci beaucoup beaucoup c'est énorme ce que vous avez fait j'en ai des frissons !

Posted on: 2009/5/18 15:23
Transfer the post to other applications Transfer

(1) 2 3 4 »